Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes

« Les grands événements génèrent un flux d’images et d’informations d’une extrême densité. Certains éléments relèvent de la rumeur non fondée, de la désinformation, de la manipulation ou encore de théories conspirationnistes. Les enseignants peuvent accompagner leurs élèves dans un travail de réflexion et de mise à distance critique des informations qu’ils reçoivent et diffusent, en questionnant leur usage des médias, en particulier les réseaux sociaux. »

Outils pour le premier degré:

La vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d’internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations.

Le site de l’IEN de Cluses (académie de Grenoble) met en ligne le travail de Rose-Marie Farinella qui fait passer à ses élèves un diplôme d’apprenti hoaxbuster à travers une séquence du 8 séances.

Accéder au dossier sur Eduscol: