Le numérique au service de l’apprentissage autonome d’une poésie

Introduction :

Dans le but de mémoriser, de mettre en voix et de réciter des textes de poésie, des élèves de cycle 3 vont être amenés à utiliser des outils numériques afin de s’enregistrer.

Le but de cette expérimentation est d’estimer l’intérêt de ce type de pratique dans l’acquisition de compétences en langage oral, en autonomie et dans l’accès à la culture littéraire.

Compétences :

  • Attendus de fin de cycle en LANGAGE ORAL
  • Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève en langage oral

Matériel :

Accès internet au site des poésies exemples : http://www.pri91.ac-versailles.fr/DisMoiDixPoesies/

1 PRÉSENTATION DU PROJET et EXPLICITATION DES ATTENDUS

2 PREMIERS ENREGISTREMENTS, PRISE EN MAIN DU MATÉRIEL

3 ÉVALUATION FORMATIVE ET GUIDE D’APPRENTISSAGE
La séance s’organise par petits groupes et en deux étapes…

4 RÉCITATION ET ÉVALUATION
Plusieurs situations d’évaluation sont envisageables après validation de l’enregistrement par l’enseignant…

Contraintes :

Nécessité pour l’enseignant de construire une grille de …

Conclusion :

fournir à l’élève un outil lui permettant de s’enregistrer pour se réécouter et se corriger favorise d’une part son implication dans la tâche, …

Difficultés rencontrées
Prolongements

  • préparation d’exposé (s’entraîner à prendre la parole…)
  • productions d’écrit (relire son texte, l’enregistrer, le réécouter, avec comme objectif de se servir de l’outil comme support de relecture…)
  • lecture à voix haute (compétences de lecture avec différenciation possible ; temps de lecture démultiplié ;
  • labo de langue

Documents :

Grille méthodologique élève

Accéder au descriptif complet et vidéo